En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Forum - Formation de BTS CPI et Examen - De quel bac viennent les élèves ?


Nombre de membres 1776 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


le 22/10/2008 @ 20h50
par canard

canard

6 messages

Salut tout le monde

C'est juste pour savoir de quel bac d'origine viennent les élèves dans votre classe de 1er année?

Il y en a qui viennent pas de Génie Mécanique mais de la scientifique filière général et n'ayant jamais fait de Technique , vous vous en sortez bien niveau construction etc...? j'aimerai avoir des témoignages.

Merci
Poster une réponse Haut  

Réponse n° 11
--------
le 14/11/2008 @ 15h27
par cdang

cdang

21 messages

Bon, je ne sais pas comment votre prof vous le présente, mais on peut voir le torseur comme un imprimé administratif : c'est juste une manière de mettre en forme les infos (remplir les cases).

À la base, on a deux types de mouvements : les translations et les rotations. On a donc deux types d'actions mécaniques :

  • les forces, qui créent des translations (et/ou des déformations de type traction, compression et cisaillement) ;

  • les couples, ou moments, qui créent des rotations (et/ou des déformations de type torsion et flexion).


Les forces sont des vecteurs, et les moments aussi (la direction du vecteur moment est l'axe de rotation). Dans l'espace, chaque vecteur a 3 composantes (x, y, z).

Donc, pour décrire l'action de contact entre deux objets, il faut une force et un moment, soit 6 composantes. On met ces 6 composantes dans un tableau, on l'entoure d'accolades, et le tour est joué.

Chiaro ?

Maintenant, une force F exerce à distance un moment M, en raison du bras de levier. Ce moment vaut
M = +/-d.F
d est le bras de levier, qui doit être perpendiculaire à la force ; + ou - selon le sens de rotation induit (+ dans le sens trigo).

Plaçons nous dans le plan (x, y). Si l'on a les cotes x et y séparant le point considéré du point d'application de la force, et les composantes (u,v) de la force, alors le moment total est la somme des moments des composantes de la force : u a pour bras de levier la cote y, qui lui est perpendiculaire, et v pour bras de levier la cote x (idem), soit
M = xv - yu
le signe - est évident lorsque l'on fait le dessin.

Bon, dans l'espace, il faut considérer ce problème sur trois plans, il faut donc faire trois fois le produit en croix, c'est le produit vectoriel.

L'important est de ne pas se tromper dans l'ordre : si M_A(B) désigne le moment en A de la force s'appliquant en B (le "_" indique que le A est en indice), alors
M_A(B) = AB^B
on retrouve le même ordre des lettres (de A vers B) des 2 côtés du signe =.

Ca va mieux ou ça coince toujours ? (Et si oui où ça ?)

Après, il faut faire des exos...

toujours utile : http://www.ecligne.net

Christophe Dang Ngoc Chan
CFAI du Havre




Dernière modification par cdang le 14/11/2008 @ 15h33

Site web cdang
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 12
--------
le 10/12/2008 @ 21h20
par megeon

megeon

2 messages

personnellement je viens de bac pro EDPI et coter construction je m'en sort super bien surtout dans la modélisation mais pour la meca math c'est la misère
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum