Forum - Projet industriel (thème industriel) - PROJET BTS CPI SUR UN POSTE DE CONDUITE DEPLACABLE

Nombre de membres 1750 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


le 19/11/2008 @ 21h34
par LOUIK

LOUIK

1 message

Bonjour je me présente je suis en 2eme année de bts cpi en alternance et je suis dans une entreprise de fabrication de machine de marquage au sol routier et comme tout le monde le sait un projet est a faire.Donc voila mon projet est de concevoir un systeme pour deplacer le poste de conduite qui est en axe machine "centre" vers la rive droite et/ou a gauche
pour que l'opérateur est une meilleure visibilité sur l'application sur la route et aussi avoir un atout de vente.
J'aurai voulu des commentaires sur ma revue de projet dans le lien ci-dessous ainsi que des idées car je bloque sur le fast.
http://www.megaupload.com/?d=9QGFDBKH
Merci beaucoup.
Poster une réponse Haut  

Réponse n° 1
--------
le 20/11/2008 @ 13h29
par cdang

cdang

23 messages

Bonjour,

Vu rapidement comme ça, tu sembles être déjà parti sur une solution a priori puisque tu parles de soulever le poste et de trajectoire circulaire. Il faudrait àmha commencer à plus bas niveau :
FT1 - verrouiller/déverrouiller le poste
FT2 - translater le poste
FT21 - guider
FT22 - actionner

"Soulever/descendre" le poste serait une des solutions de "verrouiller/déverrouiller", "trajectoire circulaire" serait une des solutions de "guider", etc.


Christophe Dang Ngoc Chan
CFAI du Havre

Site web cdang
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 2
--------
le 06/04/2009 @ 13h58
par LOUIK

LOUIK

2 messages

BONJOUR ET MERCI POUR TOUT VOTRE SITE MA BEAUCOUP AIDE SUR MON FAST MAIS MAINTENANT MON SOUCIS EST QUE JE DOIT CHOISIR UN PIGNON A DENTURE DROITE QUI EST MIT EN ROTATION PAR UNE CREMAILLERE QUI ELLE MEME RECOI UN MOUVEMENT TRANSLATION DONNE PAR UN VERIN DE COURSE 200MM.
JE RAPELLE QUE LE PIGNON FERA UN DEMI TOUR 180° ET TRANSMETRE UN COUPLE DE 752.7 NM DONC JE CHERCHE ET A JUSTIFIER, LE MODULE, LE NOMBRE DE DENTS, LA LARGEUR DE LA DENT AINSI QUE LE DIAMETRE PRIMITIF. JE SUIS DANS LE FLOU JE SAI PAS COMMENT PARTIR.
MERCI DE VOTRE AIDE.
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 3
--------
le 06/04/2009 @ 18h43
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
251 messages

Bonjour.

Je ne comprends pas pourquoi vous imposez une course de vérin de 200 mm. Vous souhaitez faire effectuer un demi-tour (180°) à un pignon à l'aide d'une crémaillère. Le couple disponible en sortie de pignon doit être de 752,7 Nm (précis !). Pour moi, c'est tout ce qui compte. Il pourrait y avoir une durée maximale de déplacement et une contrainte de puissance de l'actionneur... mais il semble que non. A moins que la course de 200 mm vous soit imposée par ailleurs ? Admettons.

Partir sur c=200 mm de course vous impose presque une valeur de diamètre primitif du pignon, puisque le pignon, s'il n'est pas en mousse, roulera sans glisser sur la crémaillère, au niveau des "primitifs" j'entends. Il y a donc un vague calcul du type : π d = c, non ? Un peu de réserve sur la course du vérin, bien-sûr...

Admettons que vous fixiez le diamètre primitif du pignon, le calcul du nombre de dents résultera uniquement d'un critère de résistance. En clair, grosses dents ou petites dents ?

Si on considère que chaque dent est sollicitée en flexion, avec un modèle d'effort très simplifié mais qui est à la base d'un calcul malgré tout très utilisé, vous considérerez que l'effort tangentiel Ft (calculé en fonction du couple et du rayon du pignon) est appliqué sur le sommet de dent. On écrira un bête critère de résistance à la flexion au pied de dent, autrement dit que la contrainte normale de flexion de doit pas dépasser, au pied de dent (où elle est maximale), une valeur Rpe = Re/s maximale (s = coefficient de sécurité, Re la limite élastique en MPa du matériau qui va bien).
Du point de vue de la géométrie de la dent, vous considérerez que l'épaisseur de la dent est la même sur toute sa hauteur. Vous prendrez donc l'épaisseur correspondant au diamètre primitif, soit la moitié du pas primitif (p = m π).
Pour sa largeur (suivant une direction parallèle à l'axe du pignon), vous prendrez b=k m, avec k ce qu'on appelle le "coefficient de largeur de denture". On dit que ce coefficient est compris entre 7 et 12.
Il faut alors calculer la contrainte normale de flexion au pied de dent. Pour cela, il faut calculer le moment de flexion au pied de dent. Pas bien violent, comme calcul : effort tangentiel Ft du début multiplié par la hauteur de dent. Rappelons que h = 2,25 m. En fait, tous les paramètres géométriques de denture sont exprimés en fonction du module, élément de référence de la taille (sans jeu de mot) de la roue dentée. Une fois le moment de flexion calculé, il faut déterminer le moment quadratique de la dent au pied de dent. Vous vous rappelez, en flexion ? On dit que IGz=bh³/12 pour un rectangle plein. Alors ne confondez pas, le h dans le IGz sera en fait p/2 et le b sera lui-même.

Vous agitez le tout et ça vous donne :


m ≥ 2,34×√(Ft/(k.Rpe))

Pour les unités, on milite pour le mm en construction mécanique, tout le monde est au parfum. Donc ça sera du mm, du N et du MPa (N/mm²) pour tout le monde !

Je ne crois pas m'être trompé car je travaille sans filet : tous mes cours sont désormais au lycée, organisation oblige, donc je n'ai aucune doc, et je suis en vacances biggrin, enfin, si on veut...

Bon, je pense vous avoir aidé et je crois que vous avez de quoi vous occuper à présent.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 4
--------
le 07/04/2009 @ 09h16
par cdang

cdang

48 messages

Pas mieux cool

On pourra se référer à

  • D. Spenlé, R. Gourhant, Guide du calcul en mécanique, Hachette technique (2003) p. 192

  • F. Esnault, Construction mécanique -- Transmission de puissance, principes, Dunod (1994), p. 141-142


qui arrivent à la même formule.

Au passage, Louik, l'écriture en lettres capitales est bien moins lisible qu'en minuscules : le cerveau ne lit pas lettre par lettre mais reconnaît la forme du mot en entier, or avec des capitales, toutes les lettres sont dans un "carré", il n'y a pas de hampes (lettres hautes "bdfhklt") ni de jambes ("gjpqy"), et l'on perd les accents et cédilles...

De plus, dans les conventions des forums, écrire en capitales revient à CRIER, cf. La Netiquette.


Christophe Dang Ngoc Chan
CFAI du Havre




Dernière modification par cdang le 07/04/2009 @ 09h22

Site web cdang
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 5
--------
le 07/04/2009 @ 11h21
par LOUIK

LOUIK

3 messages

Bonjour et escusé moi pour la police.
Vos réponse mon très bien guidé mais voila pour le vérin c'est moi qui est parti d'une course de 200 mm par rapport a un encombrement disponible et le temp de déplacement est de 10 s si vous voulez je vous envoie mon rapport écrit pour que cela soit plus clair.
merci




Dernière modification par LOUIK le 07/04/2009 @ 11h23

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 6
--------
le 07/04/2009 @ 11h31
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
252 messages

Bonjour.

Merci, mais il ne sera pas nécessaire de nous faire parvenir votre rapport. Si vous souhaitez limiter l'effort fourni par le vérin dans le but d'obtenir un couple bien défini au niveau du pignon de sortie, il vous faut avoir un pignon de diamètre plutôt élevé. En effet, au rendement près, le couple sera égal à l'effort tangentiel fourni par la crémaillère sur le pignon multiplié par le rayon du pignon.
Si vous n'avez pas de critère de durée pour effectuer le demi-tour en sortie, vous pouvez donc exploiter l'encombrement dont vous disposez, c'est à dire 200 mm. Attention tout de même, je me répète, si vous utilisez un vérin de 200 mm de course, vous ne pouvez pas miser sur les 200 mm pour faire un demi-tour, compte tenu des jeux et positionnements relatifs des différentes pièces. A vous de voir si vous n'exploitez que 180 mm de course, 190 mm...

Bonne journée.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 7
--------
le 08/04/2009 @ 14h20
par LOUIK

LOUIK

4 messages

BONJOUR. je souhaiterai dimmenssionner le diametre d'un arbre en cissaillement autour duquel une roue dentée à denture droite tourne, cette arbre est fixe. La roue dentée est fixeé sur un bras et ce bras deplace une charge de 1618.65 N en mouvement circulaire sur 180°. l'arbre est sur deux appuis. Je ne sai pas pour rpg car avec une rpg de 335 MPa pour de l'acier E335 je trouve un diametre de 3mm cela me parait tres peu ou je me suis trompé dans rpg. Merci
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 8
--------
le 08/04/2009 @ 15h07
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
254 messages

Bonjour.
Le dimensionnement de l'arbre, c'est au cisaillement ou en torsion ?

S'il s'agit d'un dimensionnement à la torsion, comment intervient la charge de 1618 N ? Est-elle appliquée au bout d'un bras ? Quelle est la longueur de ce bras ? Cela permettrait de calculer le couple. Peut-être ce couple correspond-il aux fameux 752,7 Nm ?

Par ailleurs, si on doit dimensionner l'arbre, s'il y a une charge à soulever, cela signifie vraisemblablement que l'arbre n'est pas soumis qu'à de la torsion pure, mais à de la flexion-torsion. Il faut donc calculer également la contrainte normale maximale provenant d'une flexion simple et composer les contraintes normales et tangentielles par la suite...

Pour Rpg, ce n'est sûrement pas 335 MPa pour un acier E335. Cet acier a une résistance à l'extension minimale Re = 335 MPa. La résistance au glissement Rg, qui caractérise l'aptitude du matériau au cisaillement, que l'on retrouve dans la torsion, est plus faible que Re, entre 0,5 Re et 0,8 Re suivant que l'acier soit doux, mi-dur ou dur. Ensuite il faut prendre en compte un coefficient de sécurité s pour définir, suivant l'application, Rpg = Rg/s. Rpg est donc bien plus faible que Re, c'est certain !

Et puis, s'il y a un critère de résistance qui pose problème pour cet arbre, il y a toujours la possibilité de choisir un acier un peu plus performant que le E335, qui est un acier d'usage général, pour ainsi dire le moins cher du marché !

En résumé, il est évident que l'arbre bien dimensionné devra avoir un diamètre bien plus important que 3 mm, oui.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 9
--------
le 09/04/2009 @ 10h28
par cdang

cdang

49 messages

Ah oui, pour les références, j'oubliais :

  • J.-L. Fanchon, Guide des sicences et technologies industrielles, Nathan (2001), p. 370-371


la formule est donnée de manière différente et moins pratique à utiliser mais plus générale, et l'on y apprend que c'est la méthode de Lewis et qu'elle date de 1892, un peu d'humilité et respect pour les anciens wink

Sinon, pour le dimensionnement de l'arbre, tu dois tout avoir dans ton cours de RdM. C'est l'occasion en plus de réviser pour l'épreuve U51, une pierre deux coups... Heureusement qu'il y a les thèmes pour faire prendre conscience que la méca c'est pas juste pour embêter les élèves cry


Christophe Dang Ngoc Chan
CFAI du Havre




Dernière modification par cdang le 09/04/2009 @ 10h32

Site web cdang
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum