En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Forum - Formation de BTS CPI et Examen - AIDE- Comportement de Système


Nombre de membres 1781 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 607

le 20/10/2009 @ 08h31
par keke64

keke64

1 message

Bonjour,

J'ai découvert ce site, qui est trés bien fait et utile pour les BTS CPI. Avant de de commencer, je me présente: Je suis Etudiant au Lycée Jean Dupuy à Tarbes (65) en BTS CPI 1.
Je suis aussi malentendant, je pratique le langage des signes (LSF) et les logiciels CAO-DAO comme CATIA et SOLIDWORKS.

Voici mon problème au niveau excercice:

Un caillou est laché sans vitesse initiale à l'orifice d'un puits. Le mouvement de chute est rectiligne uniformément accéléré. La résistance de l'air est néglgeable. Sachant que la vitesse de propagation du son est de 340 m/s et que g=10/s².

1- Déterminé la durée du chute de caillou. Le bruit arrive 3s aprés.

2- Déterminé la vitesse d'arrivé au fond du puits.

3- Déterminé la hauteur de chute (profondeur du puits).

Je vous prie de m'aider à comprendre. Merci de votre aide.



Poster une réponse Haut  

Réponse n° 81
--------
le 23/04/2010 @ 21h51
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
354 messages

Si vous parlez du torseur d'effort transmissible, une rotule parfaite transmet un effort de torseur {X,Y,Z,0,0,0} en son centre.
Dans le cas d'un problème plan de normale z (symétrie des liaisons par exemple), seules les résultantes suivant x et y et les moments suivant z sont considérés. Ainsi, le torseur d'une liaison rotule parfaite, exprimé en son centre est de la forme {X,Y,/,/,/,/}. C'est la même forme qu'une liaison pivot parfaite d'axe z. On parle d'ailleurs "d'articulation" dans un plan, plutôt que de rotule, pivot ou pivot glissant d'axe z.
Mais il est inutile d'utiliser des torseurs. Pour des glisseurs dans un plan, il suffit d'écrire les composantes suivant x et y, voilà tout.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

  Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 82
--------
le 23/04/2010 @ 23h25
par keke64

keke64

visiteur

Mais oui, bien sûr. Excusez mon erreur tout bête sur le rotule.

Donc si j'applique le PFS, cela fait donc:


En TRS > -38500+Yroue/sol+Yattelage=0

en TRM > Rzattelage=0

Mais je pense que je me suis trompé!

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 83
--------
le 24/04/2010 @ 00h55
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
355 messages

Pour le TRS suivant y, c'est correct.
Pour le TMS, il faut tout d'abord choisir un point et ENSUITE faire le calcul des moments (ici, force x bras de levier). Ce que vous avez écrit n'est pas bon car les supports des 3 forces sont parallèles (verticaux) mais distincts. Le TMS fera intervenir 2 ou 3 forces selon le point auquel vous l'appliquez.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

  Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 84
--------
le 24/04/2010 @ 01h00
par keke64

keke64

visiteur

Vous voulez dire le transport des moments? D'accord.

Après il faut que j'applique ces équations en fonction des charges et le poids à vide?
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 85
--------
le 24/04/2010 @ 01h02
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
356 messages

Oui car il y a 2 cas de charge.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

  Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 86
--------
le 24/04/2010 @ 09h59
par keke64

keke64

visiteur

Donc pour TMS:

J'ai fait le transport des moments en point d'attelage.

> Mattelage = Mpoids + AttelagePoids ^ Poids
O /-4,78;0;0 ^ /0;-38500

= /0;0;184036

> Mattelage = MRoue/sol + AttelageRoue/sol ^ Roue/sol
= 0 + /4,62;0;0 ^ /X;Y;0

= /0;0;4,62y

Donc TMS => 184036+4,62y=0

Poster une réponse Haut  
Réponse n° 87
--------
le 27/04/2010 @ 08h05
par keke64

keke64

visiteur

C'est bien ça?
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 88
--------
le 27/04/2010 @ 11h11
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
357 messages

Pour le TMS au point d'attelage dans le plan dans le cas "à vide", c'est correct, oui. Du coup, vous obtenez ce que vous avez nommé "y" qui est la composante (la seule) verticale de l'action du sol sur les roues. La valeur de cette action permet ensuite avec le TRS suivant y que vous avez déjà écrit, de déterminer l'action dans la rotule d'attelage.
Vous pourrez faire la même chose dans le cas "charge utile" : c'est juste une autre application numérique.


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

  Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 89
--------
le 28/04/2010 @ 12h49
par keke64

keke64

visiteur

Merci beaucoup.

Donc y=-184036/4.62 = - 39835 N

Puis je retourne en TRS > -38500+Yroue/sol+Yattelage=0
-38500-39835l+Yattelage=0

Donc Yattelage= 38500+39851= 78351 N

Je récapitule, je viens de trouver l'action sur l'attelage. Maintenant, il faut que je détermine la charge à l'essieu, qui signifie la charge utile?
-------------------------------------------------------------
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 90
--------
le 29/04/2010 @ 14h05
par Webmaster

Webmaster

Administrateur
358 messages

Bonjour,
Je ne vais pas reprendre vos calculs... c'est sans doute bon.
Vous avez utilisé la valeur de l'effort sur l'essieu à vide pour déterminer l'effort sur la rotule d'attelage. A présent, il s'agit de calculer les efforts à la charge utile.
A vrai dire, une chose me gêne dans l'énoncé, c'est que la cote 4,78 m indiquée sur le schéma concerne la remorque à la charge utile. Or vous avez utilisé cette cote pour la remorque à vide... vous bouclerez bien cette application tout seul, non ?


Le Webmaster du site BTSCPI.FR

  Ecrire à Webmaster Site web Webmaster
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum